Preloader

Où se trouve exactement le Lac-Saint-Jean?

Le Lac-Saint-Jean se situe à environ 500 kilomètres au nord-est de Montréal. Selon la ville de destination, le trajet peut prendre de quatre à six heures en voiture. Il est possible de calculer le temps alloué pour le déplacement en fonction de la ville d’origine et de la destination via le site Québec511.

Certaines des municipalités sont également desservies par train et par autobus. Pour consulter les horaires :

AUTOBUS

Orléans Express : trajectoire entre Montréal et Québec

Intercar: trajectoire entre Québec et le Lac-Saint-Jean

Notez qu’il est possible d’acheter un billet pour les destinations du Lac-Saint-Jean à la gare de Montréal, et vice-versa, et ce, même si les trajets sont desservis par des compagnies différentes.

TRAIN

Via Rail : trajectoire entre  Montréal et le Lac-Saint-Jean

 

Carte du Lac-Saint-Jean

Quelles nationalités sont représentées au Lac-Saint-Jean?

Les personnes immigrantes établies dans la région proviennent d’une soixantaine de pays différents.

Quel est le climat au Lac-Saint-Jean?

Le climat fait partie des discussions de tous les jours au Lac-Saint-Jean comme partout au Québec. La température a un impact sur les activités et les déplacements de tout le monde. Le climat du Lac-Saint-Jean est de type continental humide, avec des étés chauds et humides et des hivers froids et plutôt longs mais secs.

La température annuelle moyenne oscille autour de 2˚C,  comparativement à une température moyenne de 6˚C à Montréal. Par contre, le mercure varie pendant l’année et l’écart thermique annuel peut atteindre près de 90 degrés avec un minimum de -45˚C et un maximum de 42˚C.  Toutefois, la température moyenne en janvier est autour de -16˚C et en juillet autour de 18˚C.  

Il pleut en général moins dans la région que dans la métropole. D’un autre côté, en hiver, les précipitations sont abondantes (autour de 280 cm de neige) pour le plus grand plaisir des amateurs de sports.

La météo actuelle peut être consultée sur le site d’Environnement Canada.

Un habillement adéquat demeure un élément primordial pour profiter des quatre saisons. Ainsi, en hiver, les vêtements chauds sont de mise : foulard, tuque (bonnet), mitaines ou gants, bottes chaudes, bas chauds (chaussettes), manteau et pantalon d’hiver doublés. En été: short, t-shirt, pantalon léger et un chandail (pull) plus chaud en soirée, sans oublier un chapeau et des lunettes fumées pour se protéger du soleil.

Quelles sont les perspectives d'emploi dans la région?

Évidemment, les probabilités de trouver un emploi dépendent de plusieurs facteurs dont le champs de compétences, les années d’expérience, la reconnaissance des acquis, l’existence ou non d’un ordre professionnel associé à la profession en question, etc. Le travail général et le travail qualifié sont deux avenues intéressantes pour les personnes immigrantes en quête d’un emploi.

Les documents d’Emploi-Québec sur les perspectives d’emploi dans la région fournissent un aperçu des domaines où les travailleurs sont recherchés au Lac-Saint-Jean.

Quelle est l'ouverture de la communauté à l’installation de nouveaux arrivants?

Portes ouvertes sur le Lac, chef de file québécois en matière d’immigration en région, a ouvert ses portes en 2006 et travaille activement sur le terrain auprès des communautés, des élus, des employeurs et des écoles pour favoriser l’ouverture de la région à l’arrivée de personnes immigrantes et pour faire connaître ses services.

Le Lac-Saint-Jean n’ayant pas connu les vagues d’immigration dont ont bénéficié les métropoles, la population était, jusqu’à tout récemment, plutôt homogène. Par conséquent, la présence permanente de nouveaux arrivants facilite et favorise la mise en place d’activités de sensibilisation dans lesquelles les nouveaux arrivants sont invités à s’impliquer sur une base volontaire.

Selon un sondage GPS-89 sur la perception de l’immigration au Saguenay–Lac-Saint-Jean,
75,4 % des répondants de la région estiment que l’arrivée de nouveaux arrivants dans leurs municipalités est un élément très favorable ou favorable à notre enrichissement collectif global.

Quelles sont les possibilités d'études?

Le Lac-Saint-Jean possède deux institutions d’enseignement supérieur, soit le Collège d’Alma et le Cégep de Saint-Félicien, qui offrent des formations préuniversitaires et techniques ainsi que de la formation continue. De plus, trois centres de formation professionnelle (CFP) sont présents à Alma, Roberval-Saint-Félicien et Dolbeau-Mistassini. L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) est le plus proche établissement universitaire et est situé à Ville Saguenay, soit environ à 60 kilomètres à l’est d’Alma.

Quel est le coût de la vie?

Le tableau « Une qualité de vie recherchée » fournit une comparaison détaillée de la vie au Lac-Saint-Jean et à Montréal.

Y a-t-il un système de transport en commun?

Un système interurbain d’autobus relie certaines municipalités du Lac-Saint-Jean au Saguenay ou à Québec. Si la marche ou le vélo sont plus facilement accessibles à l’été, l’option du covoiturage demeure également une alternative, et ce, tout au long de l’année.  Il existe un service de Taxi-bus à l’intérieur de la ville d’Alma. Pour les autres déplacements interurbains, consultez le site d’Allo Transport pour le comté de Roberval ou d’Option transport pour le comté de Lac-Saint-Jean Est.

Quelle est l'accessibilité à un service de garde pour les jeunes enfants?

Les centres de la petite enfance (CPE) sont des institutions québécoises, sans but lucratif, dédiées à la garde et à l’éducation des jeunes enfants. Les garderies, quant à elles, sont plutôt des corporations privées à but lucratif. Il est également possible de retrouver des garderies en milieu familial dont le service est assuré par une personne dans une résidence privée, moyennant rémunération. Certaines sont subventionnées, d’autres non.

Que ce soit pour trouver une place en CPE ou en garderie, il existe, tout comme en ville, des délais d’attente et les places disponibles sont également limitées. Toutefois, le Lac-Saint-Jean est desservi par un bon réseau de CPE et de garderies.

Si vous désirez obtenir une place dans un CPE pour votre enfant, vous devez l’inscrire sur la liste d’attente centralisée en allant au www.laplace0-5.com ou en composant le 1 844 270-5055.

Quels sont les services offerts au Lac-Saint-Jean?

Le Lac-Saint-Jean possède des infrastructures pour répondre aux besoins essentiels de sa population : trois hôpitaux (Dolbeau-Mistassini, Roberval et Alma), des écoles primaires, secondaires, professionnelles et des cégeps, des services de loisirs dans plusieurs municipalités, des garderies, des parcs, etc. Vous retrouverez plusieurs épiceries et marchés, des magasins et boutiques de toutes sortes, des restaurants variés et des services gouvernementaux municipaux, fédéraux et provinciaux à proximité.

Les épiceries locales sont-elles approvisionnées en produits étrangers?

Avec l’augmentation du nombre de personnes issues de l’immigration et la popularité croissante de la cuisine du monde, les supermarchés et les épiceries se sont ouverts saveurs d’ailleurs, si bien que plusieurs produits peuvent être trouvés dans les supermarchés populaires de la région.

À Saint-Félicien, vous pourrez faire vos emplettes au Marché d’ici et d’ailleurs, qui est spécialisé dans la vente de produits et épices africains, asiatiques, latino-américains et de la région.

Un peu plus loin, à Chicoutimi, Mon Afrique au Saguenay est une épicerie ethnique où vous trouverez de tout pour cuisiner vos plats africains, arabes, latinos, antillais et asiatiques.

Toutefois, certains articles ne sont encore disponibles qu’à Québec et Montréal, mais il est toujours possible de demander aux épiciers locaux qu’ils les commandent.